Bouygues Telecom, allié de Free Mobile pour le lancement de la 4G ?

Si 2013 marquera un changement important pour nos smartphones actuels qui se sentiront probablement tout petits à côté de toutes ces phablettes prêtes à envahir le marché, 2013 marquera un nouveau tournant avec l’arrivée de la 4G. Enfin, en théorie puisque si Orange et SFR ont déjà commencé à proposer des offres 4G dans certaines grandes villes de France, la situation de Bouygues Telecom est pour le moins incertaine pour l’heure.

En effet, si le troisième opérateur français affirme que ses premières offres 4G devraient arriver début 2013, il n’est plus réellement maître de son destin. Souhaitant réutiliser ses fréquences 1800 MHz (2G) pour y développer son réseau très haut débit, et peut-être ainsi rattraper son retard, l’opérateur avait dû déposer l’été dernier une demande auprès de l’Arcep afin d’en avoir l’autorisation.

L’avenir de la 4G Bouygues Telecom est donc aujourd’hui entre les mains de l’organisme régulateur des télécommunications français qui devrait se prononcer dans les semaines à venir. Selon Olivier Roussat, directeur général de l’opérateur bleu, la réutilisation de ces fréquences qui ont autre fois servi à développer le “son digital haute résolution”, mais aujourd’hui non-utilisées, “sera une décision intelligente pour le pays, car elle est favorable aux consommateurs, à l’investissement et aux nouveaux usages” etpermettrait de proposer de nouvelles offres et de recruter plusieurs centaines de collaborateurs dans nos centres d’appels”. Le dirigeant se montre donc confiant quant à la décision de l’Arcep, alors que les deux autres opérateurs historiques n’ont pas souhaité aller dans la même voie. Rappelons que tous deux disposent également de ces fréquences et y été tout simplement farouchement opposés.

Autre déclaration pour le moins inattendue, Bouygues Telecom serait prêt à céder une partie de ses fréquences 1800 MHz à Free Mobile pour sa 4G. Cela interviendrait bien évidemment dans le cadre d’un contrat d’itinérance, comme l’avait déjà fait Orange pour le lancement de l’offre mobile du FAI. Un moyen de montrer l’exemple à Xavier Niel qu’il accusait il y a encore quelques jours de “concurrence déloyale” ? Effectivement, ce dernier ne disposant pas de telles fréquences, le geste serait plutôt honorable.

Partager ce billet

Related Articles

Leave a Reply

© 2014 mobilesmag. All rights reserved. Site Admin · Entries RSS · Comments RSS
Powered by WordPress · Designed by Theme Junkie