Misha Laylin nous en dit un peu plus sur Pudding Monsters, descendant très attendu de Cut the Rope

Qui ne s’est jamais essayé à Cut the Rope, ce jeu mobile dont le but est d’aider un serpent à se goinfrer de sucreries ? D’un concept pourtant si basique est né l’un des jeux les plus téléchargés sur les plateformes iOS et Android, et le studio est peut-être sur le point de confirmer l’essai avec Pudding Monsters. Présenté officiellement lors de la conférence LeWeb2012 en France par un Misha Laylin (PDG de Zeptolab) tout de jelly vêtu, le jeu aux airs simplistes pourrait bien se révéler être un véritable casse-tête.

Afin d’éviter de se faire piéger dans le frigo dont la seule issue semble être un ventre criant famine, les Pudding Monsters décident de s’allier. Il s’agira donc de les déplacer au sein d’environnements plats au cours de courtes missions. Evidemment, des obstacles seront placés sur leur route et les plus gamers pourront à nouveau s’arracher les cheveux à tenter de récupérer les fameuses trois étoiles en récompense. Tout semble à nouveau réuni pour que le jeu remporte le même succès que son aîné : design mignon, couleurs chatoyantes, une bonne dose de challenge. Confirmation le 20 décembre prochain, date de sortie du jeu. En tout cas, c’est tout ce que l’on souhaite au PDG de la firme russe qui s’est gentiment prêté au jeu des questions-réponses et nous en dit un peu plus sur l’origine de ces jeux guetté par le succès.

MobilesMag : Comment Pudding Monsters est-il né ?
Misha Laylin : En fait, nous organisons des concours en interne dans le but d’élire la meilleure idée de jeu, et c’est comme ça que le concept est né. Il a donc été développé dans nos bureaux par notre équipe de Création. Le jeu est passé par pas mal de stades avant de devenir ce qu’il est aujourd’hui.
MobilesMag : Comment est né Zeptolab ?
M.L. : Ce sont Semyon et Efim Voinov, des frères jumeaux tombés dans les jeux vidéo et le développement à l’âge de 9 ans, qui ont créé Zeptolab. Ils se sont associés, Semyon a pris la tête de la Création et Efim de la Technologie, et Parachute Ninja est né. Il avait pas mal marché aussi. Ce n’est qu’ensuite qu’est sorti Cut the Rope, et ils se sont rendu compte que c’était un succès énorme. Suite à ça, ils ont commencé à développer l’entreprise, embaucher du monde et lancé Cut the Rope Experiments, Holiday Gift, etc.
MobilesMag : Sur combien de plateformes Pudding Monsters sera-t-il disponible et à quel prix ?
M.L. : Il sortira tout d’abord sur iOS et Android à un prix de lancement exceptionnel de 0,99 $.
MobilesMag : Concernant les OS, quelle est pour vous la plateforme la plus facile pour travailler et la plus rentable ?
M.L. : Le choix d’une plateforme simple pour travailler est important dans le cas d’une petite entreprise, mais il ne l’est pas dans le cas d’une grande. Pour nous, iOS reste la plus rentable.
MobilesMag : Combien de fois Cut the Rope a-t-il été téléchargé ? Dans quel pays compte-t-il le plus de joueurs ?
M.L. : Cut the Rope a été téléchargé plus de 250 millions de fois. Les Etats-Unis représentent le plus gros marché en terme de téléchargements, suivis par la Chine. En revanche, si c’est le nombre de joueurs quotidiens qui vous intéresse, alors c’est la Chine.
MobilesMag : Qu’en est-il de la France ?
M.L. : Si l’on considère l’Europe comme un tout, c’est l’un des marchés les plus importants, grâce à la France notamment qui est pour nous, après le Royaume-Uni et l’Allemagne, un marché clé du continent.

Partager ce billet

Related Articles

Leave a Reply

© 2014 mobilesmag. All rights reserved. Site Admin · Entries RSS · Comments RSS
Powered by WordPress · Designed by Theme Junkie